Carnet de route

Séjour Escalade – Rando dans le Massif du Caroux

Le 17/04/2016 par Christian-Mahu

Un bref résumé de ce séjour ou plus exactement de mon séjour de grimpeur.

10 personnes, du 9 au 16 avril.

Les marcheurs ont pu faire de belles randonnées, plus ou moins longues, tous les jours dans ce magnifique massif. Certaines ont été plus ou moins arrosées, car la météo n'a pas été clémente tous les jours.

Un superbe gîte avec une grande cheminée pour les soirées "coin du feu"

Beaucoup de grandes et belles voies pour les grimpeurs, avec la particularité du secteur : le TA ou le semi-TA (*).

Dimanche :

2 cordées sur l'Arête et une dans la Directe à la "Tête de Braque". Journée complétée (on ne va quand même pas rentrer à 16h) par quelques petites longueurs à la cotation un peu sévère dans le secteur école.

Lundi :

Météo capricieuse, une cordée (Bastien et moi) dans la "voie du Fou" à la "Tête d'Aval". Les 2 autres cordées trouvent le rocher trop mouillé et vont randonner jusqu'au hameau d'Héric. Je passe 2 longueurs sous les averses, heureusement qu'elles ne sont qu'en 4c… le reste est moins humide (le vent sèche vite le rocher).

En redescendant de leur ballade, nos rando-grimpeurs décident de faire le début de "la Voie Demaison". Avec mon coéquipier (nous venons de terminer la descente) je les suis et finalement nous enchainons tous la fin de la voie… mais… il est très tard!!! Et le chemin de descente pas simple. Retour au gîte vers 20h!

Mardi :

Retour à "La Tête d'Aval" pour une (et une seule) belle voie chacun. La voie "Du Fou" pour ceux qui ne l'ont pas faite la veille et "Durandal" pour notre cordée. Retour de bonne heure au gite.

Mercredi :

Une heure d'approche pour le site des "Bassels" avec de jolies voies en 2 longueurs mais… gros orage et une voie seulement de réalisée pour chaque grimpeur. Retour mouillés!!!

Jeudi :

Direction l'Arête des "Charbonniers", suivie du "Grépon des Charbonniers" et de l'Arête de la "Déplasse". Un enchainement assez facile techniquement, mais avec un peu de recherche (départ et itinéraire), pas équipé (ou si peu) et surtout très long. J'en enchaine plusieurs portions en "corde tendue" pour gagner un peu de temps. Un petit rappel, et une très, très, longue descente (dont il faut trouver le départ!). Le tout pour un retour à la voiture vers 20h!

Vendredi :

Les grimpeurs sont un peu fatigués… ce sera donc une seule voie, "l'Arête Marre", (5b maxi, 120m), variée, et qui se termine par un pic-nic sur le rocher sommital avec vue panoramique sur les Gorges d'Héric. Retour tranquille et de bonne heure, pour la 2ème fois.

 

Pour ma part, un bon séjour, avec une bonne ambiance et de jolies voies.

Vivement le séjour suivant!

 

(*) TA: Terrain d'Aventure, voies d'escalade non-équipées, c’est-à-dire que le grimpeur de tête progresse et se protège en posant des "coinceurs" dans les fissures, qu'il "clippe" sur la corde. Il doit aussi installer des "relais" pour assurer son co-équipier.

Semi-TA: quelques points d'assurage et parfois des relais, sont déjà installés (comme dans les voies équipées), mais il faut quand même compléter par des "coinceurs" et des sangles pour progresser en sécurité.

 

Christian







CLUB ALPIN FRANCAIS ETOILE BALGENTIENNE
MAIRIE DE BEAUGENCY
EB MONTAGNE (CHRISTIAN MAHU)
20 RUE DU CHANGE
45190  BEAUGENCY
Permanences :
JEUDI 19h - 21h
Agenda